Envie de participer ?

FF Volley - Volley Assis

18

juil. 2021

Equipe de France volley assis (F) : Première compétition internationale

Publié il y a 2 semaines par maxime chouette

L’équipe de France féminine de volley assis s’est réunie du 9 au 11 juillet au Centre Régional Jeunesse et Sports (CRJS) de Petit-Couronne – Rouen à l’occasion de la Silver Nations League 2021 Women. Moment inoubliable, puisqu’il s’agissait de la première compétition internationale à laquelle participaient les Bleues !

 

Arrivée deux jours avant le coup d’envoi de la compétition au CRJS Petit-Couronne – Rouen pour peaufiner sa préparation, l’équipe de France féminine de volley assis effectuait donc ses grands débuts dans le concert international à l’occasion de cette Silver Nations League 2021 Women, qui réunissait également la Croatie et la Hongrie.
8 joueuses avaient été convoquées par le sélectionneur Florian Foulquier et son staff technique, composé de Nathalie Prigent et Morgane De Thy, ses adjointes, de Sylvie Bidot-Maurant, médecin, et d’Antoine Auriacombe, kinésithérapeute (entre parenthèses leur club de la saison 2020/2021) :


-Passeuses : Sylvanie Logello (VC Méditerranée 83), Olivia Lanes (Caen VB 14)
-Réceptionneuses/attaquantes : Christine Futrzynski (ASUL Lyon 69), Aurélie Garcia (ASPTT Lannion 22), Alexandrine Girardi (AS L’Union 31)
-Centrales : Estelle Galant (Mitry Mory 77), Lynda Medjaheri (AS L’Union 31)
-Pointue : Nathalie Leroyer-Beaudry (Caen VB 14)
 

 

La compétition orchestrée par Para Volley Europe s’est organisée de la façon suivante : format sous 3 jours, chaque équipe s’affrontant deux fois, avec le match d’ouverture programmé le vendredi 9 juillet entre la Croatie et France, qui se sont retrouvées le dimanche 11 juillet pour l’ultime rencontre du tournoi.
Les matchs de l’équipe de France ont été retransmis sur la chaîne Sport en France, avec aux commentaires l’ancienne internationale de volley, Hélène Groc, et l’entraineur de l’ECO Volley, Emmanuel Turpinat. Cette diffusion a permis d’apporter une forte visibilité pour une compétition de volley assis

 

Après un match d’ouverture difficile à négocier contre la Croatie (défaite 3-0, 25-8, 25-11, 25-6), les Bleues ont enchaîné par deux revers encourageants pour la suite, au regard de leur absence d’expérience internationale, contre la Hongrie (25-11, 25-7, 25-16, puis 25-7, 25-9, 25-18), avant de s’incliner de nouveau face à la Croatie (25-10, 25-14, 25-7).
A l’arrivée, les « pionnières » de cette nouvelle équipe de France ont pu se faire une idée de leur propre niveau par rapport à à la concurrence et du travail qu’il va leur falloir consentir pour progresser à l’échelle internationale. « Nous sommes encore dans une phase d’apprentissage et il reste encore beaucoup de repères à ajuster, le temps va nous permettre de peu à peu de gagner en confiance et en stabilité », a confié à l’issue du tournoi Florian Foulquier. Pour les Bleues, ce rendez-vous normand restera comme un moment à part de leur histoire, le coup d’envoi d’une aventure qui, espèrent-elles, va les mener vers les sommets.

article de FFVB.ORG

Commentaires